En circonscriptionDes rendez-vous culturels de qualité dans le Cantal : un week-end artistique.

14 mars 20220
🀄️le Musée Élise Rieuf de #massiac, en lien avec la Mairie, proposait un week-end autour de la l’histoire de femmes et de l’histoire de l’art. Une belle initiative s’inscrivant à la fois dans le prolongement de la journée du droit des femmes et dans la reconnaissance des femmes peintres qui constitue la grande œuvre de Sophie Rieuf et de toute sa famille, autour notamment de Marion Boyer. Conférences, projections de films, démonstrations de restauration d’œuvre d’art et expositions se sont succédées tout au long du week-end.
Merci à Didier Achalme pour son invitation.
J’ai été heureux de retrouver Sophie, plus de 25 ans après notre première rencontre avec son époux Leur démarche tendant à faire reconnaître l’œuvre d’Elise Rieuf, de Marie-Jeanne Carpentier et de Charlotte Musson, et plus largement des femmes peintres du XXe siècle, constitue le combat de toute une vie. Que de chemin parcouru depuis avec une reconnaissance internationale et nationale et la présence de leurs œuvres au Musée d’Orsay, ou à Shanghai par exemple !
Un grand merci pour cette ouverture au monde et à la peinture féminine.
💬 « Car ce qui compte dans un tableau, ce n’est pas sa ressemblance avec un objet quelconque, avec un être, avec la nature : c’est la magie qui s’en dégage, où coïncident le monde extérieur à l’artiste et son monde intérieur… », Elise Rieuf « La leçon des Maîtres ».
Musée Elise Rieuf de Massiac est ouvert à partir de mai ou sur rendez-vous : http://www.musee-elise-rieuf.org.
🀄️Pour sa 8eme édition, après deux années d’interruption, le festival de la BD du Bassin #aurillac réouvrait ses portes ce week-end. Soutenu par la Region #auvergnerhonealpes, il a retrouvé sa fréquentation tant au niveau des auteurs que du public ventant à leur rencontre. Une trentaine d’auteurs étaient en effet présents, deux éditeurs régionaux (#tanibis et #makaka), des bouquinistes et la librairie #pointvirgule.
Expositions, ateliers, journée scolaire, spectacles, projections cinématographiques, battle de dessin, dédicaces… se sont succédés depuis vendredi à l’Espace des Carmes et à l’Auditorium à Aurillac, mais aussi dans les médiathèques d’Ytrac et de Naucelles. Un grand bravo aux organisateurs.
🗯 J’ai eu le plaisir de remettre avec Magali Maurel, Vice-présidente de la CABA, le prix des lycéens à Benjamin Jurdic et à Olivier Jouvray, pour leur album « Happy end », selon le choix du jury des lycéens aurillacois. Un grand bravo à eux et à tous les lycéens investis dans le festival.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac