Points de vueContrôler et mettre en perspective les engagements de la S.N.C.F.

19 mars 20210

Avant même cette crise inédite, la S.N.C.F cumulait déjà depuis de nombreuses années des déficits et un endettement récurrent. Avant même de mesurer les nombreux impacts de la crise actuelle, le Sénat nous a chargé, mon collègue Sénateur de l’Eure et Loire Hervé Maurey et moi-même, d’engager un contrôle de la situation et des perspectives financières de la S.N.C.F

Préoccupation majeure des pouvoirs publics, la dette ferroviaire n’a cessé de croître pour atteindre plus de 60 milliards d’euros fin 2019.

Le pacte ferroviaire a eu pour objet d’assainir les finances de ce groupe en faisant absorber par l’Etat 35 milliards d’euros de dette accumulée, avec comme contre-partie une assurance de gains de productivité, de maîtrise de l’endettement, de poursuite d’objectifs ambitieux : un équilibre qualifié d’ « irréaliste » par l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières.

Les français sont attachés à la S.N.C.F et à une desserte ferroviaire nationale homogène du territoire national, attachement y compris quant au développement du fret au service d’un développement économique du pays.

Les efforts financiers que l’Etat exige légitimement de la S.N.C.F dans un environnement désormais concurrentiel, ne doivent en aucun cas conduire à une diminution de ses missions de service public et notamment celle de l’aménagement de tous les territoires, qui, comme le Cantal, ont trop souvent été considérés comme des variables d’ajustement…à la baisse.

Les auditions que nous menons avec Hervé Maurey ont débuté avec le Président Directeur Général du Groupe S.N.C.F Jean-Pierre Farandou, ce qui a permis d’aborder l’ensemble des points structurants cette mission et les contenus visés : la trajectoire financière, le soutien de l’Etat français, les anticipations d’activité, la modernisation du réseau…

Une mission dense et enrichissante que je souhaite faire partager aux élus et aux citoyens cantaliens de manière à permettre à notre territoire dans un développement ferroviaire d’avenir, au service des cantaliens, des entreprises et de la sphère touristique.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac