En circonscriptionUn samedi à Laurie.

25 avril 20220
🔵 J’ai répondu à l’invitation de Robert Jouve, Maire de Laurie, pour un temps de visite de la commune, d’échange avec les élus municipaux et de partage d’un moment de convivialité à La Bonne Auberge. N’hésitez surtout pas à faire le détour !
🔵 C’est ainsi que nous nous sommes rendus à l’église Notre Dame au bourg, dont la réhabilitation du retable doit intervenir tout prochainement. La sauvegarde et la valorisation du patrimoine de la commune est une priorité dont Marie-Thérèse Font, conseillère municipale, a la charge au sein d’une équipe municipale qui travaille dans le collectif. Nous nous sommes aussi rendus sur le plateau dans le village de Lussaud, qui fut un temps une commune indépendante jusqu’en 1836, pour constater les besoins de travaux sur l’église Sainte-Madeleine. Non classée, cette église ne pourra bénéficier de financements privilégiés mais devra émarger aux sources de financement plus classiques (DETR, Cantal Solidaire, Bonus ruralité…). La municipalité a à cœur de conserver ce patrimoine cher aux habitants du village. Il convient maintenant de voir dans quel calendrier cela sera possible au regard du coût que pourrait représenter cette opération.
🔵 Nous nous sommes rendus au camping municipal qui offre un accueil nature très apprécié, dans un cadre remarquable et pour un coût très modeste. La municipalité veut garder le caractère authentique de cet équipement qui date de l’époque de M. Tuffery, ancien maire, qui avait impulsé un développement diversifié de la commune. Le gîte de groupe communal tout proche connaît une bonne fréquentation, notamment grâce à la randonnée et notamment au tour du Cezallier, appelé aussi « le tour des vaches rouges ». Un projet de réhabilitation des sanitaires du camping est envisagé (coût de l’ordre de 80K€ avec un financement DETR) mais reste encore interrogé pour savoir s’il convient de l’engager ou non au regard des possibilités existantes par ailleurs de menus aménagements aux sanitaires existants qui pourraient suffire. Décision imminente du conseil pour arrêter une orientation et décider des investissements et des sollicitations de financements complémentaires.
🔵 Enfin, nous avons visité la salle de la Mariette au cœur du bourg. Un important projet de réhabilitation de cette salle est en cours de finalisation pour être présenté aux futurs outils de contractualisation avec l’Etat et la Région. Il s’agit à la fois d’améliorer la performance énergétique du bâtiment, peut être même avec un chauffage bois commun à cette salle, à l’auberge, à la mairie et au logement locatif de l’ancien presbytère, et d’aménager la salle multi activité de la commune. Cet important projet qui pourrait s’élever à 200K€, hors chaufferie et réseau de chaleur en cours de chiffrage, pourrait être accompagné par le Région dans le cadre du futur Contrat région. Je suivrai avec une attention particulière ce projet.
🔵 Autour de la salle du conseil municipal, nous avons ensuite débattu de ces différents projets après que nous aient rejoint Agnès Alezard et Jean Buchon, Adjoints. L’occasion également d’évoquer les questions touchant à la gestion de l’eau et l’évolution des compétences en la matière, des investissements 2022 sur la voirie communale bénéficiant de la DETR et du fonds Cantal Solidaire, des relations avec l’ONF pour lesquelles un passif est à régler, de la perpective d’accueillir un point poste à l’auberge et des attentes relatives à la desserte en fibre de la commune. A souligner, les investissements récents qui ont permis une amélioration de la couverture en téléphonie mobile et les contacts établis avec Orange pour l’enfouissement d’une ligne téléphonique. Nous avons aussi pu échanger autour des préoccupations administratives de la gestion d’une commune et des relations avec les administrés. Nous avons ensuite poursuivi autour de sujets d’actualité nationale à la veille de l’échéance présidentielle qui a montré dans nos communes rurales un mouvement de protestation assez vif qui appelle une meilleure prise en compte des attentes de la ruralité dès la mise en place du nouveau gouvernement.
🔵 Merci à Robert et à son équipe municipale pour leur engagement et leur investissement collectif au service de leur commune qui comme ses voisines de ce secteur attachant du Cantal (Molèdes, Leyvaux, Auriac l’Eglise, Vèze…) disposent de véritables atouts de développement touristiques et patrimoniaux. Ces initiatives méritent un soutien collectif à la hauteur des enjeux, tant l’engagement des élus municipaux au service de leurs concitoyens appellent respect, soutien et reconnaissance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac