Au SénatPatriote et européen.

2 février 20210
🇪🇺 Nous avons eu la chance d’accueillir ce matin en réunion de groupe au Sénat, Michel Barnier, négociateur européen du Brexit. Le Brexit s’explique par un sentiment populaire qui existe partout en Europe qu’il faut entendre et comprendre, et surtout ne pas confondre avec le populisme. C’est aussi la conséquence de 30 ans de libéralisme qui doit conduire les européens à réformer en profondeur le système Bruxellois pour que l’Europe demeure un espace de paix et de liberté. Mais aussi pour que cela soit un espace démocratique et pédagogique.
🇪🇺 La négociation pour le Brexit a été basée sur le sequençage en deux temps:
✔️D’abord le divorce, qui a fait l’objet d’un traité mi 2019. Ce volet a notamment traité de la question de l’Irlande en intégrant l’Irlande du Nord au marché unique, et du paiement des engagements antérieurs (environ 40 milliards d’euros que le Royaume Uni continuera à payer).
✔️ Ensuite, la construction de l’avenir, de la nouvelle relation qui a été actée le 24 décembre 2020, traitant du commerce, de la coopération économique et sociale, de la sécurité intérieure et de la gouvernance. A noter qu’il reste à construire le cadre de la politique étrangère, de La Défense et de la coopération. La négociation sur la pêche a permis de préserver les intérêts des européens, notamment en instaurant une clause miroir sur l’énergie. En clair, si la Grande Bretagne fermait ses eaux territoriales dans 5 ans et demi, l’Union européenne fermerait son approvisionnement en énergie…
🇪🇺 Retenons les 3 points d’exigence et de perspective que Michel Barnier nous a fait partager:
✔️ La paix en Irlande, grâce à la non reinstauration des frontières,
✔️ La préservation de la future relation avec le Royaume Uni qui reste un ami, un allié et un voisin,
✔️ La sauvegarde du marché intérieur qui est notre bien le plus précieux, celui qui nous permet de rester à la table des « grands » et nous garantit encore un respect de la part des États Unis et de la Chine.
🇪🇺 Être Patriote et Européen, en même temps, est l’horizon politique qu’il convient de poursuivre, sans naïveté et avec volonté. C’est celui qui m’anime et que Michel Barnier nous propose de partager, comme Jean-Francois Rapin, notre Président à la commission des affaires européennes.
Michel Barnier nous a enfin assuré qu’il jouerait un rôle politique en France dans sa famille politique pour construire cette vision équilibrée de la France et de l’Europe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac