Au SénatMultiplication des projets d’implantation de parcs éoliens dans les territoires ruraux et en particulier dans le Cantal.

13 juillet 20210
🏛🌬🌬🌬Question au Gouvernement relative aux inquiétudes soulevées par la multiplication des projets d’implantation de parcs éoliens dans les territoires ruraux et en particulier dans le Cantal.
☑️ Après les avancées obtenues dans le cadre du PLFR pour les collectivités, que je rappelle brièvement ici et qui intéressent directement les communes :
📍Extension aux régies départementales du dispositif de compensation des pertes d’épargne brute des régies exploitant des services publics à caractère industriel et commercial,
📍Reconduction pour 2021 des filets de sécurité mis en place en 2020 dans le contexte de la crise pour certaines ressources spécifiques,
📍Maintien d’un abattement dérogatoire à la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE),
📍Réintégration des dépenses engagées pour la réalisation des documents d’urbanisme et la numérisation du cadastre dans l’assiette des dépenses éligibles au FCTVA,
📍Financement à hauteur de 50 millions d’euros, en faveur d’un programme d’investissements pour les autorités organisatrices de la mobilité ;
☑️ 🌬 J’ai interrogé ce matin le Gouvernement sur la question préoccupante de l’éolien dans nos territoires qui concerne beaucoup de nos communes.
☑️ 🌬 Pour ce faire, j’ai pris l’exemple du projet s’implantation d’éoliennes sur la commune de #Cézens pour illustrer mes propos. Située au pied du Plomb du Cantal, à quelques pas de la vallée de Brezons, la plus belle vallée glaciaire d’Europe selon Haroun Tazieff se voit imposer l’implantation d’un mât de mesure, sans que les expressions municipales et locales n’aient été entendues. La durée de ces mesures va durer de un à quatre ans. J’aurais pu prendre bien d’autres exemples dans le Cantal et ailleurs.
☑️ 🌬 Comment la commune, son intercommunalité, peuvent-elles dans ces conditions faire avancer sereinement leurs projets ? Comment les habitants peuvent-ils vendre leur maison avec cette épée de Damoclès sur la tête ? Comment accueillir de nouvelles populations demandeuses de nos espaces et de nos paysages ?
☑️ 🌬 J’ai donc demandé à la Ministre, comment elle comptait redonner confiance aux territoires, à leurs élus et à leurs habitants afin qu’une réelle pertinence et cohérence prévalent dans l’action publique face à l’éolien ?
☑️ Retrouvez ci-joint ma question et surtout sa réponse qui ouvre quelques perspectives en complément de l’action du Sénat pour redonner du pouvoir aux territoires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac