Au SénatMercredi 23 mars : Volodymyr Zelensky, président ukrainien s’adresse aux députés et sénateurs français en direct.

23 mars 20220
Moment fort de la vie parlementaire, alors que la guerre fait rage aux portes de l’Europe, de la seule responsabilité de la Russie, nous avons accueilli en visio conférence le Président ukrainien, digne et courageux à l’image de son peuple. Nous avons pu réaffirmer notre solidarité et notre soutien au peuple ukrainien. Son ton et son attitude Churchillienne, tout en sobriété et en dignité, appellent le respect.
🇺🇦 Les Presidents Larcher et Ferrand, Présidents du Sénat et de Assemblée Nationale, au nom de la représentation nationale, ont rappelé que le temps n’est pas seulement à l’émotion mais aussi à l’action, comme la France s’emploie à le faire.
🇺🇦 Le Président ukrainien nous a dit ce qu’il attendait de la France :
🎗Comment arrêter cette guerre, comment instaurer la paix? Les réponses sont dans nos mains, nous a-t-il dit.
🎗Une minute de silence à la mémoire des morts ukrainiens, notamment des victimes civiles, enfants et femmes, a été respecté à la demande de M. Zelensky. Et nous nous sommes tous levé au termes de son intervention pour l’applaudir et saluer le peuple ukrainien.
🎗Il nous a rappelé les ruines de Verdun lors de la première guerre mondiale, qui sont aujourd’hui celles de Mariopol et de l’Ukraine. L’armée russe ne distingue pas ses cibles mais détruit et brûle tout. Chacun en est conscient.
L’Europe n’a pas vu ce qui se passait en Ukraine, le « format Normandie » était une lueur d’espoir mais le 24 février a mis fin aux espoirs et aux efforts.
🎗« On est obligé de chercher la vérité sur les champs de bataille pour défendre nos valeurs et notre liberté commune. Nous devons agir ensemble pour chercher la paix. »
🎗« Nous sommes reconnaissant des efforts de la France et du Président Macron pour protéger la liberté et chercher la paix. Pour mettre un terme à cette guerre contre la liberté, l’égalité et la fraternité. »
🎗« Personne ne peut douter d’une décision de l’adhésion de l’Ukraine a l’Europe avec le soutien de la France. »
🎗Il nous a demandé notre appui pour s’opposer aux forces supérieures de la Russie, rappelant son besoin d’aide pour s’armer, sollicitant des sanctions contre l’agresseur.
Il a demandé le départ des entreprises françaises de Russie, rappelant que les valeurs valent plus que les bénéfices et les accusant de complicité avec l’ennemi.
Il n’y a plus le choix en effet, nous ne devons rien faire qui conforterait les positions russes. Nous devons être sans ambiguïté et quitter tout lien avec ce pays qui pourrait être ou apparaître comme un soutien économique.
🎗Il nous a d’ores et déjà enjoint à penser à l’avenir, avec des garanties pour éviter la guerre future, avec un nouveau système de sécurité, avec un rôle de premier plan de la France, toujours avec dignité et respect.
🇺🇦 « Nous attendons de la France votre leadership, votre force pour mettre fin à cette guerre », tel est l’appel à l’aide lancé par le président Zelensky devant le Parlement français.
Il a conclu son propos par ces mots forts : « Merci la France et gloire à l’Ukraine ».
🇺🇦 Ce moment exceptionnel de notre vie démocratique, qui prend aux « tripes », qui correspond à un moment dramatique de notre histoire, exige de notre part une détermination sans faille, tant l’avenir semble encore incertain :
🎗Unité nationale de la France derrière notre Président, comme l’Ukraine a su le faire derrière le sien, et vrai sursaut européen,
🎗Appui logistique et en armes pour doter l’Ukraine des moyens dont nous pouvons la doter pour qu’elle résiste à l’agresseur,
🎗Action forte en faveur des réfugiés et des déplacés pour les accueillir dignement et au mieux,
🎗Sanctions financières, économiques fortes et sans réserve à l’encontre de la Russie, des oligarques et de tous les intérêts russes dans tous les autres pays du monde, et retrait de tous les intérêts français de Russie,
🎗Maintien du dialogue avec la Russie et toutes les parties prenantes pour obtenir au plus vite la paix, avec une responsabilité et un rôle de premier plan pour Emmanuel Macron au titre de la présidence du conseil européen.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac