Points de vue🕞🇫🇷🕞 Vers l’ouverture du débat présidentiel…

31 août 20210
🕳 Je veux saluer l’esprit de responsabilité et le sens de l’Etat de Laurent Wauquiez qui avec dignité et sincérité fait un choix qui l’honore. Cette décision aussi difficile qu’elle fût à prendre assure notre pays d’une voie d’avenir autour d’un homme à la stature d’homme d’Etat. Sa voix compte et comptera.
En tant que nouvel élu régional, je me réjouis que nous puissions disposer pleinement de son engagement et de sa capacité à faire avancer notre Région pour bâtir son avenir et celui de ses habitants dans l’excellence. Le Cantal pourra continuer à compter sur lui pour soutenir ses projets et faire avancer ses initiatives.
🕳 Je veux aussi saluer le sens des responsabilités de Bruno Retailleau, notre président de groupe au Sénat, qui a toujours fait valoir qu’il ne serait pas un diviseur et qui renonce à se présenter face au constat qu’il fait des difficultés à rassembler. Nul doute qu’il puisse avec ses qualités et sa « colonne vertébrale » contribuer demain à un projet collectif.
✔️ Pour 2022, notre pays a besoin de renouer avec la confiance, de retrouver une voie apaisée et de construire un avenir porteur d’espérance pour tous. Ce qui importe d’abord en effet, c’est que la France gagne, qu’elle renoue avec son pacte républicain intégrateur. Pour cela, il faut que le diagnostic de départ soit juste, sans concession, identifiant nos renoncements et notre déclassement, offrant avec courage, autorité et sincérité une nouvelle espérance. Cela ne peut se faire que dans une démarche partagée et collective avec tous les français.
✔️ La clarté des choix, du projet et de son incarnation doit être sans ambiguïté. A cet égard, le rendez-vous démocratique proposé aux français me semble devoir répondre à 3 défis majeurs :
▪️Celui des valeurs et de leur incarnation pour renforcer notre pacte républicain,
▪️Celui du projet autour de l’autorité, du travail, d’une vision réaliste, positive et volontariste des questions financières, économiques, sociales et environnementales, et d’une nouvelle « République des territoires » agissant pour tous en proximité et avec pragmatisme, pour permettre à la majorité d’être représentée,
▪️Celui de la capacité à rassembler, à convaincre, à se projeter, à gagner puis à gouverner avec efficacité et dans une dimension collective pour garantir une démocratie vivante.
✔️ Notre vie démocratique a besoin du débat sur un projet, une vision, des réformes. Les français ont besoin de disposer de choix clairs et pluriels pour décider de leur avenir et de celle ou celui qui, placé(e) à leur service, pourra l’incarner pour un temps. La tâche est ardue, la responsabilité immense.
✔️ Aussi, il me semble que nous ne pouvons perdre davantage de temps dans des débats d’appareils ou de partis, et qu’il est temps que les candidats puissent s’adresser à tous les français dans l’esprit gaullien de nos institutions, en faisant le choix du meilleur dans chacun des courants politiques de notre pays. Nous devons cette franchise, cette clarté, aux français si nous voulons qu’ils croient de nouveau en l’avenir politique de notre pays et donc au leur.
Ce sera le sens de mon engagement au cours des 8 prochains mois pour que nous ayons un cadre et un cap clairs, partagés et ambitieux pour les 5 prochaines années.
« Il est temps de viser haut et de se tenir droit », Charles de Gaulle.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac