En circonscriptionVisite amicale à Saint-Cirgues-de-Jordanne.

27 août 20210
👍C’est toujours un grand plaisir de retrouver Philippe Maurs, Maire de Saint-Cirgues-de-Jordanne et ami de longue date.
Après un vaste tour d’horizon de l’actualité locale et nationale, et en particulier de la gestion de la crise sanitaire vue de l’œil avisé du médecin, ardent défenseur de la vaccination (approche que je partage pleinement), nous avons abordé les différents sujets de la collectivité.
👉 Travaux de couverture sur le bâtiment de la mairie et autres réalisations municipales en centre bourg : aménagement de parking et de terrain de boules, réaménagement d’une fontaine… ont bénéficié des différents financements publics de manière très satisfaisante. Désormais, l’extension du cimetière et l’amélioration de la défense incendie vont mobiliser la commune.
👉 La coopération intercommunale dans la vallée fonctionne bien et de longue date. Plusieurs mises en commun de matériel et de moyens humains sont en place. Le volet de l’accueil de la petite enfance est aussi géré par un Sivu et avec l’appui d’un professionnel privé qui anime une micro crèche qui va encore s’étoffer sur Saint-Simon à la rentrée, avant de voir s’il y a une pertinence quant à une implantation sur le haut de la vallée.
👉 Les gorges de la Jordanne, projet initié par Xavier Dall’Agnol et Philippe Maurs, et porté par la CABA, constituent toujours un phare touristique pour la vallée. Cette initiative confirme le besoin de produits touristiques dans notre département.
👉 La question du pastoralisme à l’échelle du grand site du Puy Mary et inscrite dans la politique du parc régional des volcans d’Auvergne est un sujet d’importance pour ce territoire de montagne. Une aide est en train d’être mise en place pour les communes du parc au titre des estives collectives touchant aux points d’abreuvement, aux clôtures et à l’aménagement des chemins d’accès. La question du loup reste d’actualité avec plusieurs attaques cet été ayant causé la mort d’au moins 12 moutons. Outre la mobilisation des lieutenants de louveteries, il importe que les démarches administratives soient simplifiées pour répondre à cet enjeu tant que nous avons encore à faire à des loups isolés. La mission sénatoriale en place peut aider à trouver cet équilibre entre la réintroduction du loup et le pastoralisme.
👉 Cette question amène aussi celle des biens de sections sur laquelle, notamment grâce à mes prédécesseurs Jacques Mézard et Pierre Jarlier, nous avions pu avancer. Je vais m’employer à trouver comment aller plus loin dans la voie de la communalisation pour faciliter la gestion de ces biens.
👉 Enfin, Philippe est aussi administrateur de l’association Espinassol qui gère un établissement pour personnes handicapées à Espinat, commune d’Ytrac. L’occasion d’échanger sur les enjeux de la prise en charge des personnes handicapées en cette période de Covid et de rappeler les perspectives d’emplois et d’activité que cela procure à nôtre département.
👍 Merci encore à Philippe pour son accueil et son amitié, avec une pensée pour son papa Jean-Philippe qui vient de baptiser une rue de la commune et pour son frère Geraud prématurément et brutalement disparu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac