En circonscriptionUn week-end en terre cantalienne.

4 avril 20220
🔵 Saint-Saury :
Merci à Roger Condamine et a tout son conseil municipal pour leur invitation à l’occasion de l’inauguration d’un pavillon locatif réalisé par la commune et déjà loué. Cette réalisation, la deuxième du même type, s’inscrit dans l’action volontariste de cette commune de moins de 200 habitants qui a su réaliser des investissements renforçant son attractivité et lui procurant des ressources pour poursuivre ses réalisations.
La rénovation d’une maison ancienne en cours d’acquisition en entrée de bourg est le prochain chantier de la commune qui veut poursuivre son action pour l’accueil de nouvelles populations.
Merci à Roger et à la municipalité pour le moment de convivialité partagé chez Georgette, le restaurant « historique » de la commune . Un vrai moment de partage !
🔵 Tournemire :
Passage sous la neige à Tournemire, aux journées européennes des métiers d’art accueillies au château d’Anjony.
Les Journées Européennes des Métiers d’Art sont le rendez-vous incontournable du secteur des métiers d’art avec le public. Cet événement a pour objectif de promouvoir et valoriser l’excellence et le savoir-faire des Métiers d’Art. Merci à Tournemire et à sa Maire Martine Pani d’avoir permis cet accueil avec la complicité du marquis de Leotoing d’Anjony et l’engagement de la Chambre des métiers et de l’artisanat. La programmation diversifiée et innovante a mis l’accent sur la matière, les techniques, les démonstrations de savoir-faire, l’innovation, le partage, l’orientation, la transmission. Un grand bravo!
Avec mes excuses de n’avoir pu être présent à l’inauguration vendredi soir.
🔵 Boisset :
Depuis de nombreuses années, cette commune, dont Dominique Beaudrey est Maire, abrite une des plus grandes foires à la Brocante du Cantal et de toute la région Auvergne. Chaque premier dimanche d’avril, autour de 4000 visiteurs s’y pressent, pour dénicher l’objet rare, compléter une collection, réaliser une bonne affaire. Cette année le contexte sanitaire et le temps hivernal ne facilitaient pas la fréquentation même si de nombreux chineurs se sont précipités à Boisset. Merci à tous les bénévoles et à la municipalité. À noter, comme tous les ans, une affiche remarquable réalisée par Christian Héquet. Un motif repris sur un parapluie fabriqué à Aurillac…
🔵 Lafeuillade-en-Vézie :
La nouvelle édition de la fête du bœuf de Pâques se déroulait ce dimanche 3 avril à Lafeuillade-en-Vézie. A l’invitation de Jean Louis Fresquet et de la municipalité j’ai été heureux de me rendre à ce rendez-vous qui cette année encore a été hélas contraint par la crise sanitaire qui n’a pas permis d’organiser le traditionnel repas populaire du dimanche midi. La fête du bœuf de Pâques a néanmoins tenu sa 10e édition, sans changer la recette de son succès.
Très heureux d’avoir partagé un moment de convivialité avec les organisateurs, les participants et de nombreux élus locaux du territoire.
🔵 Hommage à Georges Pompidou :
Demain lundi 4 avril, retrouvez ma newsletter mensuelle NL#16, avec un hommage à Georges Pompidou dont on fêtait ce 2 avril le 58ème anniversaire de la mort.
💬 Extrait de mon édito:
« En ce début avril, et alors que nous célébrions le 48ème anniversaire de la mort de Georges Pompidou ce samedi 2 avril, date qui fixa le calendrier de l’élection présidentielle qui se tiendra les 10 et 24 avril prochains, je voulais que nous nous remettions en mémoire l’incroyable actualité des écrits de notre illustre compatriote en vous faisant partager ces quelques mots du Nœud gordien, son dernier livre publié en 1974 : « Je suis convaincu que, pour un pays comme la France, nous sommes au contraire à la fin d’une période de « libération » (…) Le péril n’est pas illusoire (…) Nous sommes arrivés à un point extrême où il faudra, n’en doutons pas, mettre fin aux spéculations et recréer un ordre social. Quelqu’un tranchera le nœud gordien. La question est de savoir si ce sera en imposant une discipline démocratique garante des libertés ou si quelque homme fort et casqué tirera l’épée comme Alexandre (…) « Je n’étais bon ni pour tyran ni pour esclave », disait Chateaubriand. Je souhaite que demain les dirigeants et les citoyens de mon pays soient pénétrés de cette maxime. »…. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac