Points de vue« Quelles sont les valeurs centrales pour l’exercice de la responsabilité de Président de la République ? »

9 novembre 20210
Cycle exceptionnel dans le cadre de la préparation de l’élection présidentielle proposé par Les Entretiens de Royaumont, le Collège des Bernardins et l’Institut Montaigne : « Quelles sont les valeurs centrales pour l’exercice de la responsabilité de Président de la République ? »
1️⃣ Première valeur : Le courage.
➡️ J’ai assisté, en qualité d’auditeur ancien et fidèle, ce lundi à cette première série de conférence au Collège des Bernardins. Alors que la date de l’élection présidentielle se rapproche en des temps agités, Les Entretiens de Royaumont restant fidèles à leur ADN et à leur aspiration de demeurer une boussole de sens, permettant à chacun de s’arrêter, réfléchir, prendre le temps de confronter sa pensée à celle d’autrui, ont décidé de lancer avec le Collège des Bernardins et l’Institut Montaigne un cycle de réflexion consacré aux valeurs personnelles centrales pour l’exercice de la responsabilité de président de la République, et qui au fond devraient logiquement déterminer le choix des Français pour un ou une candidate aux côtés des propositions programmatiques. Je crois que ces temps de réflexion et d’éclairage sont indispensables et que les Français ne peuvent choisir leur représentant à partir de simples tweets ou de petites phrases.
1️⃣ La première soirée, sous les voûtes cisterciennes, était consacrée à l’examen de la valeur du Courage. Si, comme l’écrit Montaigne, « un fait courageux ne doit pas conclure un homme vaillant », comment reconnaître le courage ? N’existe-t-il que des actions courageuses ?
➡️ Dans le cadre et la temporalité si contrainte qu’implique la vie politique, comment faire preuve de courage ? Qu’est-ce que le courage en politique ? Et qu’est-ce qu’avoir du courage dans la vie ?
Pour échanger autour de ces questions introduites par Monique Canto-Sperber, philosophe et ancienne directrice de l’Ecole Normale Supérieure, cinq oratrices et orateurs sont intervenus :
– Patrick Pouyanné, président-directeur général de TotalEnergies.
– Bernard Emié, directeur général de la DGSE.
Isabelle Marie, rédactrice en chef adjointe, TF1, auteure de Fin de droits.
-Arnaud Vaissié, président-directeur général d’International SOS.
– Alain Juppé, ancien Premier ministre.
➡️ Le courage se loge souvent au cœur de la fragilité, dans une capacité à surmonter la peur. Comme le disait Socrate, être courageux « c’est tenir son poste, servir ». Sous tendu par la vérité, le courage correspond à l’optimisme de l’action.
Patrick Pouyanné a utilement rappelé le discours d’Alexandre Soljénitsyne sur Le Déclin du courage, prononcé à Harvard le 8 juin 1978. J’encourage chacun à le lire ou le relire.
On peut en tirer 3️⃣ idées forces :
1️⃣ On ne peut pas être courageux sans que quelque chose nous dépasse, en s’inscrivant dans le collectif. C’est au dirigeant de consulter, d’écouter, de construire une vision et de la faire partager.
2️⃣ Le courage appelle une prise de risque personnelle pour trancher, prendre des décisions. C’est d’abord celle des dirigeants mais aussi des « invisibles » qui font si souvent preuve de courage.
3️⃣ Le courage nécessite qu’on entraîne les autres derrière soi : cela signifie qu’il convient de donner du courage aux autres : d’encourager, pour cela il faut y mettre du cœur, montrer l’exemple.
➡️ Sénèque nous propose aussi une belle formule : « le courage croît en osant, la peur en hésitant. » Agir avec courage, dans la clarté, avec vérité, avec responsabilité, est aussi souvent un chemin vers davantage de bienveillance vis à vis de soi et des autres.
➡️ Enfin en conclusion, Alain Juppé a fait l’éloge du courage de la modération chère à Montesquieu, qui n’est pas le chemin de la facilité mais une discipline. Je conclue sur son message de sagesse qui doit être lu comme un message d’espoir : « Je reste désespérément optimiste ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac