Au SénatLa ruralité est une force.

10 décembre 20200
Cette semaine nous avons installé le groupe « Ruralité » au Sénat qui existe depuis 2015 et a déjà produit un socle de propositions solides.
J’ai proposé d’inscrire le cadre général de la réflexion en partant d’une approche positive et volontariste, en considérant que la ruralité est une chance pour la France.
Ainsi 3 approches pourraient être développées: la relation à l’Etat, les moyens financiers et l’attractivité.
✔️ La ruralité nécessite une réponse nouvelle de l’Etat :
Disposer des services que l’Etat doit à tous les territoires : services universels, services publics … Disposer des mêmes droits (téléphonie, santé, sécurité …)
Être représenté hors du territoire et au sein de l’intercommunalité.
Couper court au sentiment d’abandon.
✔️ La ruralité appelle un rééquilibrage financier et fiscal :
Développer au sein du groupe, et cela pourrait être repris dans le projet 3D, une nouvelle approche de la fiscalité locale et des finances publiques locales (Péréquation et compensation): On pourrait même revendiquer des retours financiers, comme pour les concessions hydrauliques, au titre de la réduction de l’impact carbone de la ruralité.
✔️ La ruralité développe son attractivité :
Développer une vision de confiance et d’autonomie, et non de plainte ou de « soumission », pour renforcer les investissements et services concourant à l’attractivité : urbanisme, aménagement du territoire, numérique, mobilité, développement durable, …
Il s’agit ici de développer une approche innovante, via l’économie circulaire, la dimension humaine… qui pourrait ainsi proposer un nouveau projet de vie à ceux qui composent cette ruralité et à ceux qui voudraient la rejoindre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac