En circonscriptionJournée Région : Commissions Finances, Enseignement supérieur – Recherche – Numérique et Transports

1 décembre 2022

🔵🌀🔵 Journée Région : Commissions Finances, Enseignement supérieur – Recherche – Numérique et Transports. Conseil de surveillance de l‘Agence Auvergne Rhône-Alpes Entreprises. Nouveau dispositif pour sécuriser les écoles dans nos communes.

🔷 Conseil de surveillance de l’Agence Auvergne Rhône-Alpes Entreprises #ARAE :
En présence des deux co-présidents du Conseil de surveillance Laurent Wauquiez et Florent Menegaux, Patron de Michelin, nous avons à la fois fait un point d’actualité sur la conjoncture économique mondiale, européenne et française, et sur l’activité de l’Agence au service des entreprises régionales.
🔹 « Manque de tout » : matériaux, logistique et transports (il manque 100.000 conducteurs de camion en Europe par exemple), main d’œuvre….
🔹Inflation durable sur l’énergie bien-sûr avec le rappel du programme que la Région a présenté pour accompagner les entreprises : accompagnement au diagnostic, aides financières, plan régional de solarisation. Point de vigilance sur le risque de renforcement de l’inflation que présenterait l’indexation des salaires sur l’inflation, la préconisation est plutôt de traiter à l’échelle de l’entreprise en privilégiant la revalorisation des bas salaires pour éviter d’entretenir le cycle.
Les chefs d’entreprises ont insisté sur le péril grave et imminent que présente le coût de l’énergie ❗️
🔹 Point d’étape sur la relocalisation industrielle en Région : 314 dossiers identifiés, 190 projets retenus, 5306 emplois créés, 1 milliard d’investissements privés.
🔹Témoignage de chefs d’entreprises autour de l’innovation, de la recherche, de l’internationalisation et des apports pour tous de l’Agence dans un esprit très collectif et partenarial. Jean-Pierre Verbiguie, Directeur de l’antenne Cantal, était aussi présent.
🔹L’occasion de partager avec Adrien Nivoliez, Dirigeant de Biose Industrie, Laurent Wauquiez et Bruno Faure, le projet de développement de l’entreprise autour de la microbiologie et de la bio-industrie, qui va encore connaître une nouvelle étape développement avec le soutien de la Region et de l’Etat. Nous avons aussi en marge évoqué quelques dossiers d’entreprises cantaliennes qui méritent un soutien plein et entier de la Région, plus encore dans la période que nous traversons.

🔷 Commission des Finances :
Sujet majeur à l’ordre du jour, le projet de budget pour 2023 de la Region #auvergnerhonealpes présenté par le Vice-Président Nicolas Daragon qui sera soumis au vote lors de la session des 16 et 17 décembre prochains.
🔹Un budget de fonctionnement qui sera en hausse de 3,7%, restant dans l’objectif d’être 0,5% en deçà de l’inflation prévisionnelle même si le cadre législatif ne nous y contraindra pas j’espère dans le projet de loi de finances final. Presque 50% des dépenses de fonctionnement vont aux transports (1,35 milliards d’euros).
🔹L’épargne brute sera encore confortée à hauteur de 731 millions d’euros pour pouvoir investir sans dégrader nos ratios.
🔹Le niveau d’investissement restera exceptionnellement élevé à 1,4 milliards d’euros avec comme postes principaux : l’enseignement, les transports, l’économie, l’aménagement du territoire…
J’y reviendrai lors de la séance.

🔷 Commission Enseignement supérieur / Recherche / Numérique :
Examen de nombreux dossiers programmés, soit au titre du CPER ou d’autres dispositifs, en faveur des universités ou des étudiants dans la Région.
Programmation aussi des crédits de recherche pour différentes universités, laboratoires et entreprises de la Région.
Nouvelle labellisation « Campus du numérique » pour sélectionner des formations sur le site ou hors les murs.
Pas de sujet numérique à cette commission, mais je rappelle ici que le CPER a confirmé l’inscription des crédits permettant d’aboutir à une couverture 100% fibre du Cantal en particulier.
Bravo à la nouvelle Vice-Présidente, ma collègue Catherine Staron pour sa maîtrise des dossiers.

🔷 Commission Transports :
Le budget 2023 alloué aux transports restera le premier budget de la Région, avec près de 1,6 milliards d’euros au total.
En commission, avec Frédéric Aguilera, Vice-President, et Paul Vidal, Conseiller délégué, nous avons présenté l’ensemble des rapports :
🔹Sécurité dans les gares,
🔹Mobilités vertes,
🔹Investissements sur le matériel ferroviaire, aménagements de pôles Intermodaux, gares et haltes ferroviaires,
🔹Travaux sur les infrastructures ferroviaires pour tirer le meilleur parti des soldes de crédits du plan de relance,
🔹Mise en place d’obligation de services publics imposées à la SNCF dans l’attente de la validation des marchés pour 2023, avant la renégociation pour les 10 ans qui viennent, afin d’assurer la continuité de service et le même niveau de service pour 2023.
🔹Divers projets au titre du service aux voyageurs, des relations avec les autorités organisatrices de la mobilité locale, des transports urbains et scolaires.
🔹…
Merci au Vice-Président de la commission Julien Vuillemard, d’avoir assuré l’animation de la dernière partie de notre commission pour le permettre de regagner le Sénat.

🔹🔹🔹Pour le Cantal, nous avons examiné l’avenant à la convention avec des moyens financiers en faveur de la communauté de communes de Hautes-Terres pour le transport à la demande et la navette de Prat de Bouc pour plus de 150.000 euros, le prolongement de la convention avec la commune de Laveissière pour la navette du Lioran, des aides aux familles pour 18.000 euros au titre du transport scolaire.
🔹🔹🔹A noter le succès de la ligne Riom – Condat – Clermont qui permet notamment d’irriguer la section spécialisée du collège de Condat sur laquelle je m’étais investi à la demande notamment de Jean Mage (je m’y rendrai prochainement). ❗️
D’autres services sur les anciennes lignes TER vont être renforcés et améliorés à partir du 1er janvier, mais surtout avec une baisse substantielle des tarifs puisque nous leur appliquerons le tarif unique de 1,5€ (ou 3€ si la ligne concerne aussi le Puy de Dome) quellle que soit la distance, contre un tarif kilométrique SNCF précédemment. Un vrai gain de pouvoir s’achat pour les usagers.

🔷 Nouveau dispositif pour sécuriser les écoles le « Pack sécurité écoles ».
🔹La Région, à l’initiative de son President Laurent Wauquiez, débloque 10 millions d’euros pour sécuriser les écoles des communes d’Auvergne-Rhône-Alpes. Nos écoles sont hélas de plus en plus confrontées aux incivilités, aux dégradations, à la violence et aux actes délictueux. Face à ces phénomènes, la Région a, depuis 2016, refusé le fatalisme et décidé d’agir en faisant de la sécurité l’une de ses priorités. Des lycées aux transports régionaux, la Région a mis en place de nombreuses actions et plusieurs dispositifs pour protéger les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis 2016 aussi, la Région accompagne toutes les communes qui souhaitent agir contre l’insécurité en finançant le déploiement de caméras de vidéoprotection, la construction de centres de supervision urbains ou encore des équipements pour les policiers municipaux.
🔹Aujourd’hui, la Région étend son action auprès des communes qui agissent contre l’insécurité avec ce « Pack sécurité écoles » pour financer :
🌀L’installation de systèmes de vidéoprotection aux abords des écoles et le remplacement de caméras obsolètes ou vandalisées : 50.000 € par an et par commune ;
🌀L’acquisition de bornes anti véhicules-béliers fixes ou mobiles : 10.000 € par an et par commune ;
🌀Le déploiement de dispositifs liés au Plan Particulier de Mise en Sûreté relatif aux attentats et aux intrusions (alarmes, dispositifs d’alerte, etc.) : 5,000 € par an et par commune ;
🌀L’acquisition d’équipements liés à la sécurisation des entrées/sorties d’écoles pour la police municipale ou le personnel municipal exerçant ces missions.
Par commune, ainsi, l’aide régionale dédiée à la sécurisation des écoles pourra atteindre 65 000 € par an.





Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac