En circonscriptionÉchange autour des enjeux des communes forestières au Falgoux, Rencontre amicale à Mandailles, Partage avec le Président du Groupe Altitude, Moment complice avec Michel Barnier.

25 mai 20210
✅ Merci a Louis Chambon, Maire #LeFalgoux de m’avoir invité à débattre autour des enjeux des communes forestières au Falgoux. En présence des représentants de l’ONF et de l’association des communes forestières, et notamment de Françoise Alric, et de la première adjointe de la commune, nous avons pu aborder toutes les questions qui touchent les communes forestières et plus largement la forêt dans notre pays. Merci à Marie-Helene Chastre, m’a suppléante au Sénat, de m’avoir accompagné dans ce déplacement.
Un dialogue autour de 3 volets principaux:
❇️ Volet économique: avec les difficultés de recrutement et l’acceptabilité sociale de l’exploitation forestière, le marché mondial du bois qui manque de régulation et met en péril nos productions, mais aussi la revendication de cette dimension économique pour tous nos massifs forestiers et pas seulement pour quelques secteurs des Landes, du Limousin ou du Morvan, le renforcement du sciage et de la deuxième transformation pour ne pas être que dans une économie de la matière première.
❇️ Volet territorial : après l’instauration du fonds forestier national après guerre pour replanter notre forêt le constat que le soutien public est moins fort, la charge du régime forestier mais aussi l’écart entre le patrimoine forestier et les ressources générées dans une approche globale, l’équilibre sylvo-cynégétique (relation chasse / forêt) QI inquiète, ou encore la majoration de DETR accordée pour les projets de construction faisant appel au bois certifié à instaurer.
❇️ Volet Ecologique : valorisation des sous produits pour les objets de l’après plastique, le bois énergie, et plus globalement la valorisation de l’apport de la forêt à la réduction de l’empreinte carbone. La gestion durable de la forêt et la conciliation de ses différents usages est aussi un vrai sujet.
Merci à Louis et à tous les participants pour leurs éclairages, leur passion et leur engagement en faveur d’une économie forestière durable pour nos territoires garante d’emplois non délocalisable.
Tout mon soutien pour défendre ce patrimoine économique, environnemental et récréatif.
✅ l’accueil amical et convivial de Philippe Fabre à #MandaillesSaintJulien pour évoquer les sujets communaux, avec ses adjoints, mais aussi pour parler des projets du syndicat mixte du #PuyMary, est toujours aussi agréable.
❇️ Après la réalisation de la halle et de la station de pleine nature grâce à l’appui de la CABA, aux travaux sur tout le réseau de voirie communale et la traversée du bourg, la réalisation du la station d’épuration de Saint-Julien doit être engagée.
❇️ Les deux gros projets de la commune concernent d’une part l’aménagement du bourg de Saint-Julien : cheminement, espace public, requalification de bâtiments, travaux à la salle polyvalente…; et d’autre part la réalisation d’un gîte communal dans le bâtiment de l’ancienne poste pour lequel il convient d’abord de trouver un mode de gestion efficace avant d’engager des travaux.
❇️ Côté syndicat mixte du Puy Mary, qui n’a pu bénéficier du plan de relance, le nouveau programe d’action à prendre en compte au titre du futur CPER concerne :
♻️ l’aménagement des cols routiers,
♻️ la muséographie de la Maison du Pas de Peyrol,
♻️ la mise en place de réseaux d’eau et d’électricité au Pas de Peyrol,
♻️ l’instauration des navettes à assistance électrique et le renforcement des bornes électriques,
♻️ la réflexion sur une amélioration de l’offre de randonnée : signalétique, appli, itinérance… pour une amélioration de la lisibilité de l’offre.
Le syndicat mixte élargi et ancré dans l’offre touristique globale du département et de la CABA s’inscrit dans l’offre globale du massif qui est un des phares majeurs du Cantal.
Plus largement, la question de la professionnalisation du tourisme reste une forte préoccupation, ainsi que le maintien de la gendarmerie de Lascelles sur le territoire. Mandailles dispose d’une offre de service rare pour un bourg de 200 habitants, témoignant de sa place à part dans notre Département.
Merci encore à Philippe, à Jean-François Collin et à tous les élus de Mandailles pour leur accueil.
✅ j’ai souhaité rencontrer Jean-Pierre Château, Président d’Altitude, première entreprise coopérative du Cantal, qui a bien voulu me recevoir à son siège pour me faire partager l’actualité et les projets de l’entreprise. La défense des intérêts locaux, et des agriculteurs en premier lieu bien sûr, mais aussi des emplois locaux, guident l’action du groupe pour investir et garder un pouvoir décisionnaire local.
Si le dossier de l’élevage, toujours compliqué mais aussi avec de vraies perspectives, et celui de la viande sont ceux qui connaissent la plus forte actualité : soutien du plan de relance pour l’abattoir d’Aurillac, travail partagé avec la coopérative Capel, … mais d’autres projets existent aussi. Les enjeux concernant la SOPA ont aussi été largement abordés et doivent faire l’objet d’un soutien particulier au regard des perspectives que cela représente.
Le rayonnement d’Altitude centré sur le Cantal et qui s’étend de la Haute-Loire à la Haute-Vienne, avec les synergies possibles dans le sud Ouest avec la coopérative Capel, présente pour le groupe de 550 salariés des perpectives de développement et d’optimisation dans la fidélité à ses valeurs.
Tout mon soutien à Jean-Pierre, et à son conseil, avec qui un rendez-vous parisien est d’ores et déjà pris.
✅ Fin de journée riche en hauteur avec Michel Barnier, autour notamment d’Alain Marleix et de Vincent Descoeur, pour une séance de dédicace et un échange entre enjeux européens et nationaux.
Merci à Michel pour sa dédicace et son humanité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac