Au Sénat8 Décembre 2021 :🏛 Journée active au Sénat.

9 décembre 20210
📎 Réunion du groupe ruralité du Sénat autour de la question de l’accès aux soins et aux services d’urgence. Très belle expérience présentée par un médecin animateur d’une maison médicale à Pontgibaud dans le Puy de Dôme qui a su insuffler un dynamisme pour convaincre d’autres professionnels de santé autour d’un partenariat public / privé, d’une ambiance confraternelle dans le cadre d’une pratique collective et d’un projet partagé. Par-delà cette expérience, il semble clair que les incitations ne suffisent pas et que les clés du succès sont dans l’engagement des professionnels, choisi comme c’est bien-sûr souhaitable lorsque c’est possible, ou imposé comme je le propose lorsque c’est nécessaire. Cela devient urgent.
📎 Cette après midi séance consacrée aux questions d’actualité au gouvernement autour de plusieurs sujets : gestion de la crise sanitaire, situation de l’hôpital, protection des enseignants pour une libre expression, sécurité et justice… Je veux en particulier souligner la question de mon collègue du Puy de Dôme, Jean-Marc Boyer, sur les autorisations d’urbanisme dans les communes rurales. Je partage pleinement son refus de l’interdiction, de la limitation, de toute construction neuve dans les communes rurales qui seraient ainsi plus que d’autres victimes de l’application de l’objectif de non artificialisation des sols que poursuit l’Etat de manière souvent trop aveugle. La réponse du secrétaire d’Etat à la ruralité n’était pas faite pour nous rassurer puisqu’il s’est permis de renvoyer la responsabilité aux élus locaux, pas suffisamment soucieux de réhabiliter leur habitat ancien! Ce combat est essentiel et nous devons le poursuivre collectivement pour introduire des assouplissements dans nos SCOT à faire prendre en compte dans les SRADDET pour que les arbitrages soient plus équitablement répartis à l’échelle régionale.
📎 Cette fin de journée j’ai participé à l’Assemblée Nationale à la Commission Mixte Paritaire (CMP) pour trouver un accord entre 7 Sénateurs et 7 Députés sur la proposition de loi relative à la gestion des catastrophes naturelles. J’étais déjà intervenu à la tribune du Sénat au sujet sur cette question sensible et hélas de plus en plus présente dans notre quotidien. Il s’agit à la fois de mieux anticiper, de mieux prendre en compte la situation des victimes et d’apporter un meilleur soutien aux communes et aux élus concernés par ces situations climatiques ou naturelles de plus en plus fréquentes et fortes. Des avancées ont été apportées par le Sénat et on a pu les faire valoir notamment grâce au travail de notre rapporteur Christine Lavarde. Ainsi nous avons pu aboutir à un accord à l’unanimité des membres qui devrait maintenant être validé sans difficulté dans les deux Chambres dans des termes identiques.
J’aurai l’occasion de revenir en détail sur ce texte après son adoption, mais d’ores et déjà une belle avancée même si on sait déjà les limites encore présentes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac