En circonscriptionEcouter et accompagner les communes : à Valjouze et à Molèdes.

7 avril 20220
Eric Job, Maire de Valjouze, m’avait invité de longue date dans sa commune. Rendez-vous enfin honoré pour découvrir les réalisations et les projets d’une des plus petites communes du Cantal au dynamisme avéré et à la solidarité bien présente. J’ai été heureux de retrouver à cette occasion Pascal Gombert, conseiller municipal de la commune.
📍Les remarquables aménagements du bourg : enfouissement des réseaux, traitement de l’espace public, travaux à l’église… donnent déjà une belle image de la commune. Une phase 3 sur le bas du bourg est en projet pour achever cet aménagement. Elle permettra d’assurer le traitement de l’assainissement du bourg pour lequel tous les réseaux ont été réalisés.
📍Avec quatre logements locatifs et un gîte, dont tous les travaux ont été réalisés en régie, la commune dispose de ressources propres précieuses à son échelle.
📍Outre cet investissement, des travaux de voirie sont aussi en projet ainsi que la réalisation de l’adressage et de quelques aménagements batimentaires encore à venir. Nous aurons à identifier les possibilités de financement, notamment au regard des planchers de dépenses, pour accompagner encore efficacement cette commune citoyenne.
📍Valjouze a su en effet de longue date organiser des « journées citoyennes » au cours desquelles toute la population contribue au nettoyage des espaces publics et des équipements publics ou à la réalisation de chantiers, comme la réhabilitation des logements ou de la fontaine du bourg. Un rendez-vous remarquable qui pourrait faire des émules dans d’autres communes de taille modeste où le lien que savent nouer les élus locaux avec toute la population permet de donner du sens à l’action collective. Un très grand bravo pour cette superbe initiative !
📍Nous avons fait un tour du bourg pour visualiser les réalisations et les projets avant de nous donner un prochain rendez-vous toujours aussi citoyen et complice ! Merci Éric.
Jean-Francois Landes, Maire de Moledes, m’avait proposé une rencontre sur place en particulier pour partager ses préoccupations autour du dossier de réhabilitation de l’ancienne école, engagée en 2020 par l’ancienne équipe municipale, qu’il souhaite reconsidérer.
Avec ses adjoints, Gilbert Boyer et Thierry Brun, nous avons convenu d’une démarche en trois temps en direction de l’Etat et du Préfet pour garantir un bon usage des deniers publics :
📍Validation juridique de la révision à la baisse des marchés de travaux,
📍Confirmation de l’atttibution de la DETR en faveur de ce projet modifié, permettant aussi d’assurer de nouvelles attributions pour l’avenir,
📍Sollicitation du maintien du montant de la subvention obtenue et donc de la modification du taux attribué.
Ce dossier doit être réglé pour permettre la réalisation de l’opération à un niveau plus supportable pour la commune, avant d’engager d’autres opérations.
📍L’aménagement du bourg, avec l’enfouissement des réseaux et la mise en valeur de l’espace public, est en cours de travaux pour une livraison prochaine. Une réalisation qui permettra une valorisation de la commune, laquelle est aussi engagée dans la reprise de plusieurs biens sans maître grâce aux récentes avancée législatives. Il reste encore des difficultés dans la gestion de certaines indivisions qui pourraient conduire à l’instauration d’une taxe sur les logements vacants. À étudier…
📍Parmi ces projets, nous pouvons citer : l’aménagement d’un espace aux abords du cimetière, le crépis de la mairie, l’acquisition d’un bâtiment avant son aménagement en gîte de grande capacité.
📍La commune a aussi procédé à l’acquisition de la Tour de Colombine qu’il conviendra désormais de consolider pour la préserver en lien avec la DRAC. La Tour de Colombine, datant de la fin du 12e ou du début du 13e siècle, appartient à la famille des tours seigneuriales carrées dont seuls quelques exemplaires bien conservés subsistent encore en Auvergne.
📍La volonté de la commune de gérer l’eau à son échelle ou avec une commune voisine est ici aussi bien ancrée au regard des travaux déjà réalisés et de la qualité du réseau en place.
📍La commune a aussi su régler la gestion de ses biens de section avec justesse et adhésion de tous, tant pour les 300ha de terres agricoles que des 150ha de forêts gérés par l’ONF, ici de manière plutôt satisfaisante.
📍Merci encore à Jean-François pour son engagement qui peut compter sur mon soutien au service de cette partie du département si attachante.
🔴 Toujours le même enseignement à l’issue de ces déplacements de terrain : une profonde gratitude et beaucoup d’humilité face au travail de toutes nos communes, de tous nos élus municipaux, au service du Cantal et des Cantaliens.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac