En circonscription♦️🚧 RN 122 : des avancées du côté de la vallée de la Cère.

9 février 20220
♦️Grâce à la visioconférence, j’ai pu assister ce matin depuis Paris au comité de suivi des travaux de la RN122 concernant la vallée de la Cère. Depuis mon élection au Sénat, je n’ai pas cessé de défendre ce dossier et de me battre pour mobiliser des crédits, y compris en qualité de rapporteur de ces crédits au Sénat.
♦️A l’initiative de M. le Préfet Cantal, la DREAL Auvergne Rhône-Alpes a présenté ce matin aux élus concernés les avancées des études et des travaux engagés sur ce secteur de la RN122.
3 sujets concernent la vallée de la Cère :
🚩Étude du plan de circulation de Vic-sur-Cère et des aménagements qui en découlent en cœur de ville (estimation travaux de l’ordre de 6,8 M€),
🚩Aménagements du secteur du Pas de Cère, de l’aire touristique au nord de Vic à l’entrée de Vic (estimation travaux entre 15 et 20 M€),
🚩Études quant à l’amélioration de la traversée de Polminhac – crédits d’études 2022 à confirmer – (estimation des travaux dans une fourchette de 3 à 9 M€ selon les options).
♦️Il importe en effet que les études et les concertations soient conduites au plus vite, si possible d’ici septembre 2022. pour permettre l’inscription de ces opérations dans le volet mobilité du CPER qui doit mobiliser les financements de l’Etat et de la Region pour réaliser les travaux sur la période 2023 – 2027.
♦️J’ai voulu rappeler les enjeux et les attentes de ces projets. Ils ont d’abord vocation à sécuriser et à fluidifier le trafic, tout en assurant la sécurité des piétons et des autres usagers, mais aussi à veiller à l’intégration environnementale et paysagère des ouvrages, et à renforcer l’attractivité des communes traversées.
Ces projets doivent répondre à 3 grands enjeux :
🚩Garder une ambition d’aménagement, en particulier sur la partie du Pas de Cère (réalisation d’au moins un ouvrage de franchissement), mais aussi dans les aménagements urbains des deux communes,
🚩S’assurer d’une inscription des crédits « travaux » dès 2023 dans le cadre du volet « mobilité » du CPER,
🚩S’affranchir des incidences du vote à venir de la loi 3DS qui va acter un transfert possible des routes nationales vers les collectivités territoriales. Cela ne doit en rien décaler ou interrompre l’avancement des travaux.
♦️Ce comité de suivi a permis à chacun de s’exprimer et de confirmer sa satisfaction de voir ce dossier avancer. Les études complémentaires doivent être conduites par la DREAL sans délai, ce à quoi elle s’emploie, afin de respecter un calendrier qui suscite beaucoup d’attentes.
♦️Rendez-vous jeudi pour la même réunion sur le secteur de Maurs afin que cette opération avance et figure de la même manière dans les priorités cantaliennes à financer des 2023.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac