En circonscriptionSérénité et Volonté : les deux mots clés de cette journée sur le terrain.

10 mai 20210
🔸Guy Michaud, Maire de Cussac, m’a accueilli dans sa mairie pour me faire partager l’actualité de sa commune de 135 habitants, nichée à mi-chemin entre Saint-Flour et le Plomb du Cantal.
🔸Après les travaux au gîte communal, différents travaux aux bâtiments communaux vont être réalisés.
🔸Après la réalisation de l’assainissement individuel sur la commune, avec un réseau de voirie communale en bon état, Cussac souhaite enfouir des lignes électriques dès qu’elle disposera des moyens pour le faire.
🔸Le gros dossier de la commune réside dans les travaux à venir de l’église. Des désordres ont été constatés sur la toiture et la charpente suite à un diagnostic de le DRAC qui vont nécessiter d’importants travaux. CIT est mobilisé en assistance à maîtrise d’ouvrage pour préparer une consultation de maîtrise d’œuvre, un chiffrage des travaux et la préparation des sollicitations financières à venir.
🔸Grâce à l’arrêté de protection des biotopes obtenu pour la Narse de Lascols, une valorisation environnementale et touristique est mise en place autour d’un circuit de découverte, avec un réel intérêt ornithologique. L’occasion une nouvelle fois d’évoquer la nécessaire protection des milieux humides de la Planèze, soutenue par tous les acteurs de la ruralité : chambre d’agriculture, fédérations de pêche et de chasse.
🔸Merci à Guy Michaud pour son accueil et son action en faveur de l’environnement pour laquelle il continue d’œuvrer même s’il n’est plus Vice-Président de la communauté de communes en charge de ce dossier sensible nécessitant toujours dialogue et équilibre, mais aussi volonté et détermination.
🔸J’ai été très heureux de retrouver Jean-Jacques Monloubou, Maire de Saint-Georges, à l’occasion de cette visite dans sa commune atypique et pittoresque. Entouré d’une bonne partie de son conseil, associant élus d’expérience et jeunes conseillers, nous avons pu faire un tour d’horizon des enjeux et des projets de la commune.
🔸Saint-Georges, aux portes de Saint-Flour, présente plusieurs visages : agricole (pas moins de 27 exploitations encore sur la commune), commerciale et industrielle en bordure d’autoroute, pavillonnaire sur plusieurs sites et identitaire avec son centre bourg historique. Elle bénéficie de 3 embranchements autoroutiers, a vu sa population passer de 939 habitants à 1213 de 1995 à 2021. Au cours de ces 5 dernières années, elle a aussi vu une maison se construire chaque mois grâce à un PLU équilibré et attractif autour de nombreux villages et hameaux qui offrent un cadre de vie paisible et serein. Si Saint-Georges n’a plus d’école en propre, elle envoie 180 enfants scolarisés à Saint-Flour du primaire au lycée.
🔸Après l’achèvement des lotissements (3 privés et 1 communal) en cours, la commune va engager des travaux de rénovation du presbytère pour aménager un nouveau logement locatif communal et une salle de réunion. Plus largement, un vaste programme de rénovation des vieux bâtiments du bourg avec le soutien de la communauté de communes est engagé, incluant la rénovation de la salle polyvalente. Des travaux de voirie et un diagnostic du réseau d’assainissement pour limiter les eaux parasites sont aussi en projet.
🔸La question de la requalification de l’ancienne auberge du bourg, avec une destination à déterminer, pour rénover un bâtiment historique du bourg et offrir de nouveaux services, est en réflexion pour être intégrée au futur CRTE. De même, le développement de l’apiculture sur la commune, la mise en valeur des zones humides et la confirmation de la vocation ludique et éducative du parcours santé de la forêt du Pirou entrent dans les perspectives de la commune dont le principal enjeu pour les années à venir est le passage au PLUI qui doit permettre le maintien des possibilités de développement de la commune.
🔸Merci à Jean-Jacques et à son équipe pour son dynamisme, sa simplicité et la sérénité qui se dégage de leur action municipale. Avec en prime l’explication de l’origine de l’appellation du « bout du monde » qui affuble une auberge et une route… je vous laisse le soin d’aller la découvrir sur place !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac