En circonscriptionConseil Régional : BUDGET PRIMITIF 2023

15 décembre 2022

🟦 Session du Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes (2) :

💶 BUDGET PRIMITIF 2023 : LA RÉGION BIEN GÉRÉE FACE LA CRISE.

🔷 En 2015, les finances de la collectivité étaient marquées par :
– Une flambée des dépenses de fonctionnement : 275 millions d’euros par an entre 2010 et 2015 ;
– Une épargne brute en baisse de plus de 30% ;
– Des dépenses d’investissement en forte baisse : 134 millions d’euros de moins entre 2010 et 2015 ;
– Une hausse de 18% de la dette .

🔷 Aujourd’hui, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, c’est :
– Des investissements qui ont doublé : 716 millions d’euros en 2015, 1,4 milliard d’euros en 2021 ;
– Une épargne brute qui a augmenté de 87% : 419 millions d’euros en 2015, 784 millions d’euros en 2021 ;
– Une dette maitrisée : le ratio de désendettement de la Région est passé de 6,6 années en 2015 à 3,4 années en 2021.

🔷 Dès 2016, la Région #auvergnerhonealpes, a mis en œuvre une politique budgétaire en faveur de l’investissement, en réduisant les dépenses de fonctionnement et la dette. En redressant les finances publiques de la collectivité, l’exécutif, sous l’impulsion de Laurent Wauquiez, a doublé les investissements régionaux tout en réduisant fortement l’endettement.
Cette bonne gestion a été particulièrement utile pendant la crise sanitaire, en permettant à la Région d’investir pour protéger les habitants. Elle l’est, aujourd’hui encore, face à une conjoncture économique marquée par une crise énergétique sans précédent et l’inflation. Selon de premières estimations, la crise pourrait en effet avoir un impact de plus de 50 millions d’euros sur les finances régionales en 2023.
Or, alors que les indicateurs financiers de l’Etat se dégradent, ceux de la Région sont encore salués par l’agence de notation Standard & Poor’s. Elle a effet confirmé le 9!décembre dernier, la note « AA » de la Région, note maximale que la collectivité pouvait obtenir vis-à-vis de la note de l’Etat.
La Région est donc prête à affronter la crise, en poursuivant ses investissements et son soutien aux acteurs économiques d’Auvergne-Rhône-Alpes.

🔷 Ce budget primitif 2023 est ainsi caractérisé par un investissement record d’1,4 milliard d’euros autour de 3 priorités :

1️⃣ Investir pour ceux qui travaillent, l’économie et l’emploi :
Au budget primitif 2023, 392 millions d’euros sont dédiés au soutien à l’économie et l’emploi, une hausse de 60 millions par rapport à 2022, autour de plusieurs axes :
🔹Relocaliser nos industries et nos emplois,
🔹Poursuivre les investissements du Plan stratégique de relocalisation, application de la préférence régionale dans les projets financés par la Région,
🔹Soutenir notre économie de proximité, nos commerçants et nos artisans, soutien aux derniers et premiers commerces de nos communes, aides aux commerçants et artisans, etc.
🔹Soutenir notre agriculture : 112 millions d’euros pour défendre et soutenir nos agriculteurs : Dotation Jeune Agriculteur la plus forte de France, accompagner nos exploitations face aux changements climatiques, soutien aux filières régionales, etc.
🔹Miser sur nos sites touristiques d’exception 63 millions d’euros pour développer l’attractivité touristique de notre région : Plan Montagne 2, Plan Tourisme, valorisation de nos sites emblématiques, etc.

2️⃣ Investir pour la performance énergétique et l’environnement :
Face à la crise énergétique, la Région se dote d’un budget de près d’un milliard d’euros afin d’investir pour la performance énergétique et l’environnement :
🔹Investir pour la rénovation énergétique de nos entreprises et de nos lycées,
🔹Investir pour la décarbonation de nos mobilités, 15 millions d’euros pour le BHNS Lyon-Trévoux, près de 25 millions d’euros pour la construction de voies vertes et de véloroutes, plus de 172 millions d’euros pour acquérir et rénover des rames ferroviaires, etc.
🔹Soutenir le développement des énergies renouvelables (hydrogène, solaire, méthanisation).

3️⃣ Protéger la qualité de vie de nos habitants :
La Région poursuivra ses investissements pour protéger la qualité de vie des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes en :
🔹Luttant contre l’insécurité (plus de 30 millions d’euros) : Aides aux communes, Pack Sécurité écoles, expérimentation « Zéro Délinquance dans les gares », sécurisation des lycées
🔹Luttant contre la désertification médicale et en investissant pour la santé des habitants (22 millions d’euros), Soutien aux maisons de santé et aux hôpitaux de proximité, salariat des médecins dans les déserts médicaux, grande campagne de sensibilisation contre le papillomavirus auprès de nos jeunes, etc.
🔹Développant l’offre culturelle partout sur le territoire (78 millions d’euros). Un soutien renforcé aux festivals incarnant une culture populaire et ouverte à tous, soutien aux grands projets culturels comme la Maison du Petit Prince ou la Halle aux Blés, poursuite des spectacles La Région des Lumières, etc.
🔹Développant les infrastructures sportives de nos territoires (47 millions d’euros). Plus de 500 manifestations sportives soutenues chaque année, aide à l’acquisition de matériels et d’équipements sportifs pour nos clubs, accompagnement de sportifs de haut-niveau notamment vie la « Team Auvergne-Rhône-Alpes » en vue des JO 2024.

🔷 Le budget de la Region d’un peu plus de 4 milliards d’euros a été largement adopté.




Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac