En circonscription👍 De Cros-de-Montvert, aux confins du Cantal et de la Corrèze, à la vallée de Brezons, en passant par l’Aubrac.

28 mars 2022
Arlette Gasquet, Maire dévouée à sa commune, m’a accueilli dans sa charmante commune cantalienne aux portes de la Corrèze. Un moment de partage des projets de la commune, mais surtout des inquiétudes autour de la situation de la SOPA, entreprise qui exploite une usine de traitement de cadavres d’animaux et de sous-produits animaux sur le territoire de la commune.
⚠️ 40 emplois sont en effet menacés par la perte du marché des ATM. Par-delà les soutiens solidaires des collectivités et de la filière, il convient surtout de comprendre la situation et de chercher des solutions. Le dialogue entre les entreprises SOPA et SARIA, actionnaire de SOPA et désormais détentrice du marché, doit être entretenu pour maintenir l’activité et les emplois sur le site. Initiatives et interventions se multiplient pour chercher des solutions et j’ai demandé à M. le Préfet de partager l’information et possiblement d’imaginer une mission de médiation. Je vais rester très mobilisé sur ce dossier important pour le territoire et la filière agricole.
〽️ Les autres dossiers communaux abordés sont :
💡Le programme pluriannuel de travaux sur la voirie communale,
💡Le diagnostic du système d’assainissement,
💡Le projet d’isolation du bâtiment de l’ancienne école et le remplacement de la chaudière, éligible au Bonus Ruralité de la Région.
〽️ Nous avons fait ensuite un tour du bourg pour visualiser les réalisations et les projets, en terminant sur la place « Paul Robert », ancien Maire de la commune, ancien Sénateur du Cantal, qui a beaucoup contribué au développement de la commune et au bien-être de ses habitants.
〽️Merci chère Arlette pour l’invitation à déjeuner au Relais de la Fontaine, une table jeune et chaleureuse à découvrir.
Pascal Poudevigne, Maire de cette charmante commune de l’Aubrac, et son équipe Delpont Arnaud, Herve Poudevigne, Jeanine Brunel, m’ont reçu avec toute la simplicité chaleureuse qui prévaut dans nos campagnes.
〽️ La commune aux moyens modestes mais à la détermination certaine pour défendre son cadre de vie, si elle ne compte que 60 habitants, connaît un rajeunissement certain et plein d’espoir, avec 12 jeunes de 1 à 18 ans.
〽️ Avec le site remarquable du Puy de la Tuile, situé à 1286m d’altitude, cette commune agricole avec ses 359 ha de forêt communale, dispose d’une faune et d’une flore très riche, avec un ENS et une attractivité touristique certaine.
〽️ Après de nombreux travaux à l’église, au four du bourg, aux abords de la mairie, dans plusieurs logements locatifs, sur la voirie communale et au niveau de l’adduction d’eau, désormais la commune porte les projets suivants :
💡Réfection du four de la Malevieille,
💡Changement du réservoir d’eau et mise en place de compteurs d’eau avant de redéfinir les périmètres de protection des captages,
💡Changement d’une partie des menuiseries de la Mairie et du four communal,
💡Changement du chauffage de l’église,
💡Aménagement du bourg et de l’espace « aire de départ » du Puy de la Tuile,
💡Réfection de murs de soutènement,
💡Travaux de voirie communale de la Malevieille.
〽️ Ces projets sont, ou vont être, proposés en financement aux différents financeurs publics.
Une attention particulière sera portée sur l’accompagnement de la commune dans l’évolution de la gestion de l’eau. C’est un sujet que je regarderai avec une attention particulière tout comme la délivrance d’un permis de construire en souffrance depuis trop longtemps sur la commune.
〽️ Enfin, le niveau de service de l’ONF laisse à désirer ici comme dans la plupart des communes du Cantal soumise au régime forestier. Je vais me saisir de cette question tant au niveau des frais de garderie qui doivent correspondre à une action réelle, que des ventes et de la gestion. Si aucune mesure corrective n’était introduite, on pourrait même réfléchir à une gestion de droit commun à terme.
〽️ Merci à Pascal et à son équipe pour leur accueil et leur engagement quotidien au service de leur commune. Rendez-vous pour une balade estivale au Puy de la Tuile!
Très heureux de retrouver Vital Gendre, Maire de Saint-Remy-de-Chaudes-Aigues, à qui je souhaite un prompt rétablissement après ses pépins de santé pour qu’il redonne très vite toute son énergie à sa commune.
〽️ Entouré de Louis Verrière et de Cindy Coulomb, nous avons pu faire un point sur les projets réalisés par la commune au riche patrimoine architectural et naturel : ravalement de la mairie, création d’un réservoir à la Roche Canilhac, accessibilité de la mairie, acquisition et réfection de la toiture du bâtiment de la Roche Canilhac qui fait désormais l’objet d’un projet d’envergure que j’évoque ci-après, réalisation d’un mur en pierre sèche entre l’église et la mairie sous l’égide du PNR Aubrac…
〽️ La commune a en effet aujourd’hui un important projet visant à recréer un lieu de vie à la Roche, en y implantant un commerce (restaurant, multiple rural). Idéalement placé en bordure de route départementale entre Chaudes-Aigues et Saint-Urcize, cet équipement répondrait à la fois aux besoins de la population locale, mais aussi à ceux des ouvriers, du tourisme et du passage sur l’axe. Cet important projet, avec son volet commerce mais aussi un logement à l’étage, de l’ordre de 400 K€ est aujourd’hui en phase de finalisation. Il sera présenté à la DETR 2023 et au Fonds Cantal Solidaire. Il me semble parfaitement répondre aux objectifs des nouvelles aides régionales et ainsi pouvoir disposer du niveau de soutien maximal pour en permettre la faisabilité à cette commune de 130 habitants. Son inscription au CRTE s’est bien sûr souhaitable pour optimiser le plan de financement.
〽️ Après un petit tour du bourg autour de l’église classée du XIIeme siècle, j’ai pu me rendre sur place à La Roche avec les deux adjoints pour visualiser le projet qui est du plus grand intérêt et doit bénéficier des soutiens publics.
〽️ Enfin la question de l’eau reste prégnante sur la commune et devra encore faire l’objet d’ajustements pour répondre aux enjeux nouveaux, tout en cherchant à garder une autonomie de gestion.
〽️ Merci Vital, Cindy et Louis pour leur accueil. Nous devons nous retrouver très vite pour partager un repas dès que Vital aura retrouver sa belle énergie!
Avec Christian Gendre, Maire de la commune, Olivier Astruc et David Sabatier, adjoints, nous avions convenu de nous retrouver pour échanger et partager l’actualité de la commune à la mairie d’Espinasse. Merci à eux de m’y avoir accueilli avec café et chocolats!
〽️ Avec ses 82 habitants et ses 1600ha, la commune d’Espinasse appartient à l’Aubrac et baigne dans la Truyère. Elle est particulièrement bien entretenue et équipée grâce aux efforts des municipalités successives et notamment ceux du papa du maire actuel.
〽️ Depuis 2014 de nombreux projets ont encore été conduits : voirie communale, l’adduction d’eau notamment avec une interconnexion avec Chaudes-Aigues et pour laquelle la commune souhaite rester autonome, enfouissement de tous les réseaux, réalisation de chemins forestiers, réhabilitation de trois fours et du lavoir à l’entrée du bourg…
〽️ La commune a un projet conséquent de Maison pour les seniors et/ou de gîte d’étape, soit par l’acquisition de l’ancien commerce de la commune, soit en recourant à une construction neuve. Les deux pouvant se réaliser si les capacités de la commune le permettaient. Les projets sont en train d’être réfléchis avec des financements à optimiser selon les choix retenus par la commune, y compris dans le cadre du CRTE et du futur Contrat Région.
〽️ Ces investissements pourraient aussi bénéficier de l’apport d’un projet de parc solaire au sol que porte la commune qui pourrait non seulement bénéficier à la solidarité en direction des plus âgés via ce projet d’habitat inclusif, mais aussi de tous les habitants qui pourraient en avoir un retour direct sur leur facture énergétique grâce à cet investissement communal participatif. Ce projet sensible est en cours de décision avant concertation et éventuelle mise en œuvre. Il me semble présenter une grande pertinence à tous égards et je soutiens sans réserve l’initiative de la municipalité.
〽️ Merci à Christian et son équipe pour leur dynamisme et leur esprit d’initiative. Disponible pour accompagner leurs projets.
Olivia Gueroult, Maire, et une partie de son conseil : Yves Delcher, Michel Baduel et Annie Valat, m’ont reçu en mairie de Brezons comme nous en avions convenu.
〽️ La commune et la vallée de Brezons ont identifié les enjeux auxquels la municipalité veut répondre pour demain : Attractivité, Retombées économiques, Vie sociale, Vie agricole en lien avec le tourisme. A partir de là, un projet global de valorisation de la vallée de Brezons a été élaboré autour de la notion de « Trait d’union » entre le Plomb du Cantal et les gorges de la Truyère, en inscrivant la vallée remarquable comme une destination atypique dans la stratégie de la communauté de communes.
〽️ Parmi les différentes actions du projet global, la commune a notamment identifié :
💡La création d’un pôle de vie sociale et d’animation touristiques (ce tiers lieu basé dans l’ancienne école avec aménagement de la mairie est un des projets forts du moment),
💡Le tourisme, autour de la cascade du saut de la truite, de l’inscription de circuits et boucles de randonnée au PDIPR, de l’aménagement du site de Vidèche, de l’installation d’aires de pique-nique en lien avec le PNR, de l’expérimentation de vélos électriques en lien avec l’office de tourisme de Pierrefort…
💡L’entretien de la commune et des bâtiments communaux : voirie, deux églises, le questionnement quant à l’orientation à donner au presbytère (bâtiment remarquable du 15e siècle que nous avons visité).
〽️ Un travail est réalisé avec le CAUE pour disposer d’une approche globale. La commune identifie le manque d’ingénierie en propre pour conduire ses projets, mais aussi la limite de ses capacités financières à les porter pour une commune de 189 habitants avec encore 23 agriculteurs, un bar/restaurant au bourg et un restaurant d’estives, disposant néanmoins de nombreuses ressources naturelles et patrimoniales.
〽️ La reconquête démographique et le développement économique de l’activité touristique, conjuguée à une action sociale et culturelle de proximité, conduise la commune à porter la structuration de cette action autour du projet bâtimentaire de l’ancienne école et de la mairie. Je m’engage à faciliter le financement de ce projet et de la réfection de l’église du Bourguet pour accompagner la commune dans son projet global.
〽️ Merci à Olivia et à son équipe pour leur accueil et la visite commentée du bourg de la commune, qui est un véritable joyau autour de son église du 12ème siècle et au cœur de « la plus belle vallée en auge d’Europe », comme le disait Haroun Tazieff.
👉👉👉 Cette itinérance dans les communes du Cantal montre la richesse de notre territoire et surtout celle des femmes et des hommes qui au quotidien cultivent l’engagement au service des autres et du Cantal. Encore Merci à eux tous.
Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac