En circonscription🆕 Plan de relocalisation stratégique de la Region Auvergne-Rhône-Alpes.

17 décembre 20210
▶️ La Region fait du soutien aux entreprises une priorité, en favorisant l’ensemble des conditions leur permettant de créer de la valeur sur le territoire régional. Après avoir adopté en octobre 2021 le plan régional de retour au travail permettant d’accompagner les entreprises dans leurs projets de recrutement et de faciliter les embauches, la Region propose à l’occasion de cette séance du 16 décembre un plan destiné à reconquérir la souveraineté industrielle régionale et favoriser l’implantation, la relocalisation, le maintien et le développement d’entreprises sur des produits et secteurs stratégiques.
▶️ La crise sanitaire n’a été qu’un révélateur et un accélérateur de cette prise de conscience et en conséquence appelle aujourd’hui des mesures volontaristes en faveur de notre souveraineté industrielle. C’est le sens de l’engagement régional de notre collectivité pour notre région, qui est la deuxième la plus industrielle du pays.
▶️ Le projet adopté s’appuie sur les 4 axes suivants après concertation avec les acteurs économiques régionaux :
1️⃣ Inciter à la relocalisation en Région et Soutenir les entreprises dans leur développements industriels :
Il s’agit à ce titre de :
↪️ Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la Région la plus attractive pour relocaliser : marque « Auvergne-Rhône-Alpes ».
↪️ Cibler les produits et services stratégiques de demain : Sous-traitance électronique, Domaines du luxe, de la chaussure et du cuir, Médicaments et dispositifs médicaux ou principes actifs contribuant à la souveraineté sanitaire ou la production de thérapies innovantes, Vis et matériaux de construction à faible impact environnemental et le bois, Micro-processeurs, Activités de recyclage des déchets.
↪️ Cibler les filières suivantes : industrie du futur, santé, agriculture-agroalimentaire-forêt, sport tourisme montagne, BTP, Mobilité et systèmes de transport intelligents, Énergie, Numérique.
Un appel à projets sera ainsi lancé chaque année pour soutenir la production de produits ou services critiques ou à potentiel (5 à 10 projets par an). Un club de la relocalisation sera par ailleurs créé pour pérenniser les échanges, identifier les opportunités et animer la « chaîne de relocalisation » régionale, y compris avec la création d’un événement pour promouvoir la démarche.
2️⃣ Créer un « pack relocalisation » Auvergne-Rhône-Alpes :
Il s’agit en s’appuyant sur l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises d’accompagner de manière souple et efficace les projets en mobilisant divers financements : Region, fonds européens, Bpifrance…
Par ailleurs, sous la bannière d’Auvergne-Rhône-Alpes Investissement, la Région pourra se doter d’outils d’investissement complémentaires, spécifiquement orientés vers le soutien aux relocalisations.
J’y veillerai particulièrement en tant que responsable départemental de l’agence d’une part et administrateur de la SAS regionale d’investissement d’autre part.
3️⃣ Intervenir sur le foncier industriel :
Implanter des entreprises implique de disposer de foncier disponible et mobilisable. Or nous partageons tous le constat de rareté du foncier notamment dans le contexte de zéro artificialisation nette et d’absence de vision globale de l’offre existante.
Il est donc proposer de :
↪️ cartographier le foncier industriel régional,
↪️ accompagner le développement des parcs d’activités économiques d’intérêt régional avec un foncier clé en main,
↪️ proposer des mesures incitatives en faveur du foncier industriel.
Il s’agit aussi d’amener les EPCI à intervenir financièrement dans ce domaine et de permettre à la Region d’intervenir sur l’immobilier lorsque c’est considéré comme stratégique.
En parallèle, la Région va étudier l’opportunité de créer une foncière régionale pour faciliter l’atterrissage des projets sur les territoires. Un travail est en cours pour valider la faisabilité technique de cet équipement.
4️⃣ Faciliter les recrutements dans l’industrie – Développer les compétences et Renforcer l’attractivité des métiers :
Au regard des enjeux de développement économique, la Région va renforcer sa politique en faveur de l’emploi et de la formation, en soutenant la dynamique de formation au sein des entreprises régionales. Ainsi, il s’agit de :
↪️ Renforcer l’offre de service aux entreprises en matière de formation : financement de formations préalables à l’embauche, formation de demandeurs d’emploi au sein de l’entreprise, formation après embauche dans les métiers en tension, appui aux entreprises qui développent leur propre centre de formation interne, accompagnement renforcé pour les personnes handicapés, accompagnement des demandeurs d’emploi de longue durée et des salariés des IAE.
↪️ Accompagner les entreprises face à la mutation RH : accompagner à la structuration de la fonction RH pour les TPE -PME.
↪️ Mutualiser les emplois : soutien aux groupements d’employeurs.
↪️ Aller à la recherche de nouveaux viviers de candidats pour répondre aux besoins en emplois actuels ou à venir : recrutement de proximité, relocalisation de compétences en AURA (opportunités et recrutement clé en main avec une approche globale), favoriser le tutorat senior, accompagnement des salariés en reconversion professionnelle, promotion de l’emploi des personnes en situation de handicap.
▶️ Une enveloppe de 1,2 milliard d’euros sur 6 ans est mis en œuvre pour ce plan de relocalisation stratégique en Auvergne Rhône-Alpes. Ce projet a été adopté à l’unanimité de l’assemblée régionale. Il sera conduit sous l’égide de notre Président Laurent Wauquiez et de notre Première Vice-Présidente Stéphanie Pernod. En qualité de référent économique pour le Cantal, je suis à la disposition de chacun pour y travailler.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Contact permanence
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac
Contact
04 71 64 21 38
1 rue Pasteur, 15000 Aurillac